Panneau solaire : l’autoconsommation photovoltaïque

par | Publié le 30/04/2024 | Guide sur les panneaux solaires photovoltaïques

L’autoconsommation énergétique est une solution moderne et écologique qui permet de consommer l’énergie que l’on produit chez soi. C’est une étape importante dans la transition vers des modes de vie plus durables. Dans cet article, nous vous expliquerons en détail ce qu’est l’autoconsommation, comment elle fonctionne, ses avantages et les étapes à suivre pour mettre en place un système chez vous.

Qu’est-ce que l’autoconsommation énergétique ?

L’autoconsommation, c’est tout simplement le fait de consommer l’énergie que vous produisez vous-même, que ce soit à partir de panneaux solaires, d’éoliennes ou d’autres sources d’énergie renouvelable. Plutôt que d’acheter toute votre électricité à un fournisseur, vous produisez une partie de celle-ci directement chez vous.

L’intérêt principal du photovoltaïque en autoconsommation

  • Réduction des factures d’électricité : en produisant votre propre électricité, vous diminuez votre dépendance vis-à-vis des fournisseurs d’énergie et réduisez ainsi vos factures.
  • Contribution à la protection de l’environnement : l’autoconsommation utilise des sources d’énergie renouvelable, telles que le soleil ou le vent, qui ne produisent pas de gaz à effet de serre, contribuant ainsi à la lutte contre le changement climatique.
  • Indépendance énergétique : en produisant votre propre électricité, vous devenez moins dépendant des fluctuations des prix de l’énergie sur le marché.

L’autoconsommation individuelle et collective

Vous connaissez certainement l’autoconsommation individuelle. C’est le mode d’autoconsommation le plus connu. Il s’agit d’un système personnel. Le producteur va consommer l’énergie que ses propres panneaux solaires fournie au sein de son foyer.

Mais saviez-vous qu’il existe aussi l’autoconsommation collective ? Dans ce cas, le producteur (ou un groupe de producteurs) peut distribuer l’énergie générée par ses panneaux photovoltaïques à plusieurs consommateurs.

Récapitulatif

L’autoconsommation, c’est le fait de produire sa propre énergie grâce à une énergie renouvelable comme le soleil, le vente, la chaleur ou l’eau.

Toutefois, en France le système d’autoconsommation le plus répandu est le panneau solaire photovoltaïque. Le mieux est de faire installer des panneaux solaires sur le toit de votre maison, de votre garage ou de votre abri de jardin. Grâce à l’énergie produite en journée, vous pouvez alimenter vos différents appareils électriques comme le ballon d’eau chaude, la machine à laver ou le lave-vaisselle, par exemple.

Pour finir, l’autoconsommation peut être individuelle ou collective. C’est-à-dire que nous pouvons générer et consommer notre propre énergie ou la partager avec plusieurs consommateurs.

Comment mettre en place un système d’autoconsommation ?

  1. Évaluation de la faisabilité : commencez par évaluer la faisabilité de l’installation d’un système d’autoconsommation chez vous en consultant un professionnel.
  2. Choix des équipements : sélectionnez les équipements appropriés en fonction de vos besoins énergétiques et de votre budget, tels que des panneaux solaires, des onduleurs, etc. Nos conseillers se chargent de faire l’estimation.
  3. Installation : faites installer les équipements par des professionnels qualifiés pour garantir leur bon fonctionnement et leur sécurité. Les certifications tels que QualiPV et QualiSol sont nécessaires.
  4. Suivi et entretien : une fois le système installé, assurez-vous de suivre régulièrement son fonctionnement et de procéder à un entretien périodique pour garantir son efficacité à long terme.
|

Info pratique

Comme vous le savez, il est possible que vous ne soyez pas toujours à la maison pendant le pic de production qui se situe en moyenne entre 11h00 et 16h00, lorsque le soleil est au plus haut. Pensez à ajouter des prises connectées ou programmables afin de planifier l’utilisation de votre électroménager pendant ces heures. L’objectif est d’autoconsommer le maximum de l’énergie produite afin d’éviter la revente.

Bon à savoir : en moyenne, le taux d’autoconsommation est d’environ 50%.

Conclusion

L’autoconsommation énergétique est une solution innovante et durable pour réduire vos factures d’électricité tout en contribuant à la préservation de l’environnement. En investissant dans un système d’autoconsommation, vous faites un pas de plus vers un mode de vie plus écologique et responsable.

Questions fréquentes sur les panneaux en autoconsommation

1. Quelle est la durée de vie des panneaux photovoltaïques ?

La durée de vie des panneaux photovoltaïques est généralement estimée entre 25 et 40 ans, à condition qu’ils soient bien entretenus et installés correctement.

2. Quelle garantie accompagne les panneaux solaires d’Arrivelec ?

Les panneaux solaires d’Arrivelec sont accompagnés d’une garantie de 12 ans pour le matériel, incluant les onduleurs et les panneaux, ainsi que d’une garantie de 30 ans sur la production linéaire.

3. Peut-on produire de l’électricité quand il fait froid ?

Oui, il est tout à fait possible de produire de l’électricité à partir de panneaux solaires même par temps froid. Ce n’est pas la chaleur, mais la lumière qui est nécessaire pour générer de l’électricité à partir des panneaux solaires.

4. Que se passe-t-il s’il y a une coupure de courant ?

En cas de coupure de courant, les panneaux solaires photovoltaïques cessent de fonctionner conformément à la loi. Cela signifie que votre système photovoltaïque se mettra automatiquement en veille et ne produira plus d’électricité tant que le courant du réseau électrique ne sera pas rétabli.

5. L’énergie produite par les panneaux photovoltaïques est-elle écologique ?

Oui, l’énergie produite par les panneaux photovoltaïques est écologique. Pendant leur fonctionnement, les panneaux solaires ne produisent pas de CO2. Ils utilisent une source d’énergie renouvelable et propre, ce qui contribue à réduire l’empreinte carbone.

6. Peut-on recycler les panneaux en fin de vie ?

Oui, les panneaux solaires photovoltaïques sont recyclables. Les matériaux constitutifs des panneaux, tels que le verre, l’aluminium et le silicium, peuvent être récupérés à hauteur de 94 %. Des progrès restent à accomplir dans le recyclage des plastiques et d’autres composants, mais des initiatives de recyclage sont déjà en place pour assurer une gestion responsable des déchets en fin de vie des panneaux solaires.